ARTICLES

Poudre de perlimpimpin crypto-digitale

Dans le monde de la cryptographie, nombreuses sont les boites qui pensent avoir révolutionné le domaine avec leur solution 100 % sécurisée basé sur la blockchain digitale.

Ouais, mais nan.

À la rédaction, nous avons trouvé un magnifique exemple de cyber-bullshit, en la qualité de Freemindtronic1.

Un rapide tour sur leur site nous indique que c’est une vulgaire iframe vers le site d’un certain Jacques Gascuel2.

umatrix

Un de nos lutins reporter a osé y mettre les pieds (d’un coté, nous ne lui avons pas laissé le choix), nous avons malheureusement du ouvrir un centre d’accompagnement psychologique à son retour… Une inspection de son carnet de notes nous a révélé ces passages :

FULLPROTECT® est une marque dédiée à une invention brevetée à l’international dans le domaine de la Cybersûreté des appareils électriques avec traçabilité événementielle physique et d’utilisation par Boîte Noire tamper proof. Nous concevons des système embarqué doté de multiple dispositifs d’auto protection dynamiques électriques et/ou environnementales programmable intégrable sur carte électronique.

FULLTOKEN® est une marque déposée dédiée à l’invention brevetée dans le domaine du numérique et système embarqué applicable à la Blockchain segmenté par un dispositif électronique.

la technologie FULLSECURE permet de rendre totalement furtif les produits dans lequel, il est intégré. C’est notre concept #cyberstealth, la Cybersécurité furtive.

Tellement furtive qu’à la rédaction ne sait toujours pas où elle est.

Un peu après cela, nous sommes tombés sur quelques tweets assez fumeux3.

On travaille justement par message unique avec une clé destinée à des échanges ponctuels Il ne s’agit pas d’un protocole de communication. La clé étant échangée par NFC elle ne se retrouve jamais sur internet.

Et là oh surprise, on assite à l’échange (simplifié) suivant :

— Du coup, comment vous chiffrez la communication NFC ?

— Facile, avec une clé secrète.

— Et comment vous échangez cette clé secrète entre les deux appareils ?

— Ben par NFC pardi ! Mais ne vous inquiètez pas, c’est chiffré.

Bon, malheureusement pour eux et si vous ne l’aviez pas deviné, il se trouve que c’est du bullshit de B à T en passant par U, L, S, H et I. Pour les détails techniques, Aeris a démonté leur ersatz de techno4.

Allez, le meilleur pour la fin5.

ça fait des heures qu’on répond aux questions Quelqu’un qui a compris ! ça fait du bien :)

@freemindtronic comment peux-tu douter ? La clef privé est chiffrée par LA blockchain. Et si on re-chiffre ensuite cette blockchain avec ta clef public sur du physique impalpable , bim ! C’est inviolable.

On leur dit que c’était du foutage de gueule ? ;)